Concours des plus beaux jardins, édition 2020

Concours des plus beaux jardins, édition 2020

Les centres de jardinage et les pépinières ont annoncé leur réouverture progressive à partir de cette semaine ! Ça tombe bien, car nous avons le plaisir de vous annoncer officiellement le retour du concours des plus beaux jardins de Montréal-Nord, édition 2020 !

Ce concours a pour but de mettre de l’avant et récompenser les citoyens et citoyennes ayant les jardins les plus harmonieux et originaux de Montréal-Nord ! En vous inscrivant au concours, vous courez la chance de gagner un bon d’achat de 100$, échangeable dans un commerce du quartier.

5 catégories

Voici les cinq catégories du concours :

  • Balcon
  • Façade
  • Cour arrière
  • Potager
  • Coup de cœur du comité

NB. Il est possible de s’inscrire dans chacune de ces catégories !

Critères de votre jardin

Un comité déterminera les gagnant(e)s pour chaque catégorie en tenant compte des critères suivants : propreté, originalité, choix des plantes, harmonie d’ensemble, santé des végétaux, effet visuel, aménagement écologique et durable.

NB. Les détenteurs de lot dans un jardin communautaire de l’Arrondissement de Montréal-Nord peuvent également participer au concours !

Comment et quand s’inscrire ?

Les inscriptions au concours débuteront à partir du 20 mai jusqu’au 15 août.

Pour s’inscrire au concours, c’est très simple. Vous devez nous fournir des photos de votre jardin (maximum de 4 photos) ainsi qu’une preuve de résidence de Montréal-Nord (votre adresse civique). Nous faire parvenir le tout de la manière suivante :

  • par courriel : [email protected] ;
  • par message privé sur la page [email protected] ;
  • la ou les catégories dans laquelle/lesquelles vous vous inscrivez ;
  • en personne à l’Éco-quartier:

10861, boulevard Pie-IX

12277, boulevard Rolland

NB. La méthode d’inscription en personne à l’Éco-quartier s’appliquera seulement si les mesures de confinement sont levées d’ici le 20 mai 2020.

Partenariat et photos des gagnant(e)s de l’année dernière

En partenariat avec l’Arrondissement de Montréal-Nord, la Coop de solidarité Éconord, organisme mandataire du programme Éco-quartier de Montréal-Nord, organise ce concours pour une troisième année consécutive.

Question de vous mettre dans l’esprit du concours et de vous donnez une idée du talent des participants et participantes, voici quelques photos des gagnants et gagnantes du concours lors de l’édition 2019 !

Une année particulière pour le concours des plus beaux jardins de Montréal-Nord

Au-delà du concours, l’initiative de cultiver ses propres plantations et de créer un jardin à la maison est un geste des plus tributaire, particulièrement en cette période de confinement.

En effet, depuis le début de la crise liée au virus de la COVID-19, de nombreux experts québécois dans le domaine de l’agriculture et du secteur alimentaire ont plus que jamais mis en exergue l’importance de développer une certaine souveraineté alimentaire basée sur l’agriculture locale et sur la consommation de produits saisonnière cultivée au Québec.

Alors, oui, cela veut dire d’acheter davantage des fruits et légumes cultiver dans notre province. Cependant, il s’agit également d’un appel à nous responsabiliser, nous, en tant que consommateurs.

Comment faire ? L’achat local est un très bon début . Avoir son propre jardin aussi. Faire ses propres cultures à la maison ou au jardin communautaire de votre quartier est une initiative encore plus forte !

Les avantages de cultiver son propre jardin

En ayant votre propre jardin, non seulement vous contribuez grandement à la réduction de la pollution émise par le transport des aliments dans les supermarchés, mais vous contribuez également au verdissement de votre quartier, à l’augmentation de l’indice de canopée de la Ville de Montréal, à la survie des insectes pollinisateurs et à la lutte contre les déserts alimentaires.

Déjouer l’ennui et l’incertitude

Par ailleurs, la situation de confinement actuelle pèse lourd sur le moral et plonge plusieurs personnes dans l’ennui et l’incertitude.

C’est là l’occasion idéale de se mettre (ou se remettre) au jardinage. Pour les raisons énoncées ci-haut, mais aussi pour lutter contre l’ennui et l’incertitude, tout en développant de nouvelles compétences. Des compétences qui, on vous l’assure, ne seront définitivement pas perdues dans un avenir proche.

De plus, il est prouvé scientifiquement que jardiner constitue une activité des plus apaisante pour le moral !

À vos binettes !

Instagram
Facebook
Retour